MASQUELOUR.COM

Ton Krampeut 2.0



Cent balles de demi
Ma femme elle m'a donné cent balles tout rond
Pou'payer un verr' après l'rigodon,
Dans une poche eud' mon cletch j'les ai cachés
Mais i'z'y sont pu, ou ch'suis déjà pinté

Cent balles de d'mi tant pis tant pis tant pis
Y'sont m'têt par terre-eu
Maintenant ch'fais pu l'fier-eu
Cent balles de d'mi tant pis tant pis tant pis
Un jour ou l'aut' on les r'trouv'ra ça c'est promis

J'plongerais tout nu dans l'canal exutoire
Pour les retrouver pis pour aller voir
Si'qu'l'après-bande elle est pas terminée
J'boirai une m'tite pinte ou bien un m'tit rosé

Refrain

Scât'che eud'mes ronds j'veux pas rester su'l'sec
Pas d'chapelle en vue, j'vais d'voir faire un cleck
Dans une heure mon buck y crie : " Apéro ! "
Faut r'trouver mon pouncre avant que j'bois eudTeau.

Refrain

Comme une cloucke sur un trottoir eud'Malo
J'regarde passer les plum'tches dans l'caniveau
Quand c'que j'vois mon billet qui flotte sur l'eau
C'est bon les enfants maint'nant j'vous paye un pot…

Refrain

T'as pas vu l'frangin
Le lendemain de bal
J'ai toujours du mal
à prendre mon
premier café

I' passe jamais
j'ai trop picolé
Durant le bal encore une fois
j'étais pinté

Première cigarette,
elle passe pas non plus
comment j'vais faire
moi j'en peux plus

Et puis d'un seul coup
i'm vient une idée
pour s'en sortir qu'une solution
c'est un rosé

J'peux enfin manger
un bon potje-vleesch
boire quelques pintes
et mettre mon clet'che

Ca y est, chuis en r'tard
pour le rendez-vous
i va falloir que j'cherche encore
après ces fous

Pis sur mon parcours
y'a plein de bistrots
de bonnes chapelles
bien comme y faut

T'as pas vu le frangin
J'demande à tout le monde
Mais y a jamais quelqu'un de bien
pour me répondre

J'aperçois au loin
au bout d'quelques teuches
le berguenaere
des Kiekeun Reusche

T'as pas vu l'frangin
Eux y savent toujours
me répondre d'où qu'il a fourré
son picheloure

T'as pas vu l'frangin
Vers lui i m'amènent
Je l'ai r'trouvé
Ah, quelle aubaine

On fait le rigodon
Y'a rien de meilleur
Mis à part tremper dans sa pinte
Un bon klipper

Ah ça quelle journée
Je lâche plus l'frangin
Les Kiekeun Reusche
Tout plein d'entrain

On va chez Marijke
manger ses croutons
y a rien de mieux
pour se remettre du rigodon

L'avant-bande de Saint-Pol-Sur-Mer
II est huit heures, je me réveille
Je suis encore un peu pinté de la veille
Et dans deux heures c'est l'avant-bande,
L'avant-bande de Saint-Pol-Sur-Mer

Tout juste eul'temps d'enfiler mon clet'che,
Euj'mets 2 heures vu qu'j'retrouve pus mes tetches
Et dans une heure…

Mêm' pas le temps de m'faire un casse-dalle
J'm'arrêterai prendre une frite à Rosendaël
Dans trois quarts d'heure...

Euj'croise Laurent sur mon chemin
I me demande si j'ai pas vu l'frangin
Dans vingt minutes...

Son frangin, j'l'ai laissé au bal
On savait pus eul'décoller d'la m'tite salle
Dans un quart d'heure...

J'arrive su'l'Minck, y a un bouchon
Euj's'rai en r'tard, j'aurai 'core l'air con
Dans dix minutes...

Pour faire plus cou', j'prends l'Pont du Texel
Du coup j'm'arrête boire un' pinte en Citadelle
Dans cinq minutes…

Onze heures un quart, toujours en train d'méchauffer
Et rev'là l'père Laurent qui r'met un' tournée...
J'la f'rai jamais cette avant-bande
L'avant-bande de Saint-Pol ... suuuur .......Meeeeeeeeeeeeeeeeeer

Clet'che en Flèpes
Au r'tour de la bande de Pitgam
Tous les ans je subis l'même drame
J'viens d'chanter mon dernier Jean Bart
Et j'me sens vraiment fort bizarre
Je me regarde sous toutes les faces
Et je peux constater hélas

Que j'ai l'cletche - tout en flèpes
Le chapeau - en lambeau
Et les plumes - qui se déplument
La perruque - sur la nuque
Le maquillage - qui dégage
Les lorgnons - puent l'oignon
Les faux seins - sous l'bassin
Le pebrock - tout en loques
Le plumeau - qu'est moins beau
Les pompons - sont plus ronds
Le string comme - une wassingue
La jarretière - de travers
Les collants - tout en bas
Et les bas - tout collants
Les godasses - cœur de crasse

Walle walle c'est fatiguant de faire le carnaval
Walle walle c'est fatiguant de faire la bande tout l'temps

Quand j'fais l'constat de cette année
J'en ai vraiment beaucoup bavé
A rentrer dans tous les chahuts
J'ai pris des coups, là j'en peux plus
Je me regarde sous toutes les faces
Et je peux constater qu'hélas

J'ai la tignasse - dégueulasse
Et les yeux - tout vitreux
Le regard - qu'est hagard
L'haleine comme - une baleine
J'ai les dents - plein d'zhareng
Une voix qu'on - entend pas
Les d'sous d'bras - plein d'rata
J'ai les côtes - tout en snote
Et le foie - qu'est pas droit
L'buckenaere - dans l'falzar
J'ai les poi - gnées d'amour
Remplies de - Kronenbourg
La vessie - bien remplie
J'ai le piche - mirepiche
Les guibolles - vraiment molles
Mes chevilles - partent en vrilles
J'ai les pieds - tout enflés
Les orteils - font capseille

Refrain

L'année prochaine, je le promets
J'en ferai beaucoup moins qu'c't'année
Je rentrerai jamais trop tard
Pour pas qu'ma femme fasse des histoires
Elle me r'gard'ra sous toutes mes faces
Et pourra constater qu'hélas

J'ai le cletche - tout en flèpes
Le chapeau - en lambeau
Et les plumes - qui se déplument
La perruque - sur la nuque
Le maquillage - qui dégage
Les lorgnons - puent l'oignon
Les faux seins - sous l'bassin
Le pebrock - tout en loques
Le plumeau - qu'est moins beau
Les pompons - qui sont plus ronds
Le string comme - une wassingue
La jarretière - de travers
Les collants - tout en bas
Et les bas - tout collants
Les godasses - cœur de crasse
J'ai la tignasse - dégueulasse
Et les yeux - tout vitreux
Le regard - qu'est hagard
L'haleine comme - une baleine
J'ai les dents - plein d'zhareng
Une voix qu'on - entend pas
Les d'sous d'bras - plein d'rata
J'ai les côtes - tout en snote
Et le foie - qu'est pas droit
L'buckenaere - dans l'falzar
J'ai les poi - gnées d'amour
Rempli de - Kronenbourg
La vessie - bien remplie
J'ai le piche - mirepiche
Les guibolles - vraiment molles
Mes chevilles - partent en vrilles
J'ai les pieds - tout enflés
Les orteils - font capseille
Et vraiment - tous les ans
C'est le même - sentiment
Là j'm'arrête - j'en peux plus
Je crois bien - qu'j'ai trop bu

Walle walle c'est fatiguant de faire le carnaval
Walle walle c'est fatiguant de bander tous les ans (bis)

Sarit'che Marek
Depuis qu'j'suis gamin j'rêve d'êt'place Valentin
Pour tendre mes mains vers le ciel,
Mais tous les ans c'est pareil quand le klipper m'appelle
J'suis au beau milieu d'une chapelle !

Moi tout gosse que j'étais, haut et fort j'affirmais
Qu'aucun klipper ne m'échapperait.
Maintenant je suis grand et pendant l'jet d'z'harengs
Je suis tout l'temps au premier rang !

Je veux revoir,
Au carnaval
Les Kiekeun Reusche qui chôlent,
Sentir le parfum du sprat que les masquelours embaument :
Une pinte, un wamm, c'est un régal !

Déjà haut comme trois pommes j'admirais les bonhommes
Qui tenaient bon tout l'rigodon ;
J'en fais partie asteur baignant dans ma sueur,
Et je nage une heure dans l'bonheur !

Moi j'savais à peine parler qu'à tout le monde je disais :
" Je f'rais l'rigodon en entier ".
Et maintenant que j'ai l'âge, j'vois la foule qui s'agite
Du troisième étage chez Brigitte !

Refrain

Un masquelour n'est vrai qu'avec son parapluie,
Disais-je avant d'avoir grandi.
Mais je préfère avoir dans les mains finalement,
Ket'chose à boire et un z'hareng…

Moi quand j'étais petit je m'disais que plus tard,
J'aurais un joli berguenard
Car il en met plein les yeux et même plein la fégure
Mon pépin d'deux mèt'd'envergure !

Refrain

Quand tu pars l'matin

Quand tu pars l'matin
Toujours plein d'entrain
Cletch et berguenaere
Font de toi une star
Ta femme elle s'mettrait
Presque à larmoyer
Son veint'ch adoré i part chahuter

Instrumental

Quand tu rentres le soir
Forcément trop tard
Ta femme elle t'engueule
Elle est ouredeule
Su'qu'si t'es pitcheploïe
T'auras pu l'beau rôle
T'es pu qu'un blackboy
Encore potcherole

Les Zwatelaeres
Ca commence dès l'début d'l'année
Que t'es toujours en train d'cholêr
Les Zwatelaeres
L'carnaval a pas commencé
Que t'es déjà à te pinter
Les Zwatelaeres

Puis vient l'moment que t'as rêvé
Le carnaval c'est la santé
Les Zwatelaeres
Toute l'année tu l'as attendu
Ca y est c'est l'premier tiens bon d'sus
Les Zwatelaeres

Tu vas de chapelle en chapelle
Et pis tu joues à cat'chespele
Les Zwatelaeres
De verre en verre t'es babbelaere
T'en oublierais ton berguenaere
Les Zwatelaeres

Tu r'bois un coup, faut qu'tu tiennes bon
Ca va êt' l'heure du rigodon
Les Zwatelaeres
Les koukelour t'y penses même pu
C'qui t'intéresses c'est les chahuts
Les Zwatelaeres

Puis vient l'salut à Co-Pinard
Dernier chahut, l'hymne à Jean Bart
Les Zwatelaeres
La visscherbende est terminée
T'as qu'une envie c'est r'commencer
Les Zwatelaeres

Alors tu r'trouves tous tes amis
Qui t'attendent pou'l'chahut d'minuit
Les Zwatelaeres
La fête peut alors continuer
Des pintes tu vas en avaler
Les Zwatelaeres


 
La Débandade
Quand j'rentre eud'Malo
J'ai l'cœur qui déraille
Les trois joyeuses, c'était y a un baille
Dimanche c'est la Branche
Mais moi j'descends à Stendam
Bientôt finies les bandes
Bientôt la débandade

A Rexpoëde et Wormhout,
J'vais faire eul' bouretap
Berguenard, bale pas dans l'canal
Il est d'jà sept heures
R'garde su'l'klokespel
Bientôt finies les bandes
Bientôt la débandade

Quand j'rentre eud' Pitgam
J'ai le krop, je leule
Wichetriste, à baler dans l'canal
Finis les beurt'ches
Et les parties d'wamme
Finies les bandes
La débandade

J'retire mon clet'che
Il est cœur eud'flèpes
Harteclope, j'le mets au mespleck
Finis les zôt'ches
Et les verres de kèvre
Finies les bandes
La débandade

J'ai rien l'cafard
Quand j'suis plus en noir
Zwartekope, bein j'ai la dieuloppe
A noste kêe eul' capre
Salut à ta mémoire
Finie Raymonde
La débandade
Finie Raymonde
La débandade

Connu comme le houblon
A chaque fois c'est la même chose
Dans toutes les chapelles j'suis invité
A chaque fois j'suis opeblose
Ca peut vraiment plus continuer

C'est pas facile d'faire la bande
Faut bien qu'j'me fasse une raison
C'est pas facile d'faire la bande
Quand t'es connu comme le houblon

Dans toutes les bandes d'où que j'chôle
Tout l'monde i m'paye un coup au troquet
J'rentre chez moi copeverbole
Pis c'est 'cor moi qui m'fais engueuler

Refrain

J'ai trouvé la solution
Et vous êt'en train de l'écouter
Car quand je chante cette chanson
Ben j'suis pas en train d'boire ou d'manger

Refrain

T'as l'bonjou' des Zoulous
Tous les ans au mois d'février on sort son clet'che et son pépin
On a fait un pouncre toute l'année pour schniker avec les copains
Nos femmes vont encor' fair' la gueule
Si on rentre scât'che ou picheuleule
Ou alors pir' bout'che van de deur
Si qu'on ne rentre pas a l'heure

Nous ôtes quand on fait carnaval
C'est pas seulement trois jours c'est d'Zuydcoote à Pitgam
Pou' pas finir potcherolle on balle que quelques pintes on s'ra pas picheploïe
Comme on est pas des schailles on s'retrouve dans les bals avec les cale madames
Alors si asteur vous vous souvenez pas d'nous bein pas d'bile t'as l'bonjou' des Zoulous

Le jou' eud d'la bande de dunkerque on nous voit chôler place Jean Bart
On boit des pintes à la mairie et on chope un gros buckenaere
Pis on s'perd d'chapelles en chapelles
Ca fait qu'on joue à catchespèle
Après un rosé un bet'che eud podingue
Nous v'la r'partis comme des dingues

Refrain

Eul' matin d'la bande eud' Malo
on fait un break su' l'sable fin
Zareng pecks klippers craquelots
et bien su' un tit ver' eud' vin
Eul krampeut pou' les masquelour'
qui nous chante talire taloure
En train d'leuler j'vous jur' qu'on est bien,
on a même plus envie d'chôler

Refrain (bis)

Beurt'che eud'masqueloure
J'me lève à 6 heures
Je prends un café
Et un petit kèvre
Pour le faire passer
Je suis prêt pour l'avant-bande
La La La La La La ( Bis )

Ayant mis mon clet'ch
Je prends mon auto
Je m'arrête chez Net'ch
Boire à son bistrot
Puis j'arrive à l'avant-bande
La La La La La La ( Bis )

Je bale quelques pintes
Un lit'eud'rosé
Un bet'che eud'podingue
Pou'faire digérer
Et je suis prêt pou'la bande
La La La La La La ( Bis )

Je suis place Jean Bart
Mais un bet'ch trop tôt
Je bois un Ricard
Mais avec eud'l'eau
Tiens voila qu'jentends la bande
La La La La La La ( Bis )

Après une heure de bande
Je suis fatigué
J'fais quelques chapelles
Et quelques troquets
J'vais êt' scatch pou'l'rigodon
La La La La La La ( Bis )

J'arrive en retard
Mais j'fais l'hymme a Cô
Celui de Jean Bart
Et j'vais au bistrot
On m'invite à une chapelle
La La La La La La ( Bis )

Je mange un bout d'beult
Un bet'che eud'podingue
J'étais ouredeule
Y'avais pas d'corynthes
Alors j'suis parti au bal
La La La La La La ( Bis )

J'arrive au Kursaal
Avec un m'tit œil
C'que j'aime dans les bals
C'est les fires toutes seuls
Alors j'vais dans la p'tite salle
La La La La La La ( Bis )

J'sors de la p'tite salle
Pou'l'chahut minuit
Walle walle walle
C'est presque finit
Alors je sors du Kursaal
Il est déjà six heures ( bis )

Je suis fracassé
Complét'ment criminel
Asteur j'dois assurer
C'est la citadelle
Alors je prends un café
Avec un m'tit kèvre ( bis )

Le lundi à Cassel
Je sors de ma chambre, il est déjà quatre heures
Ma femme me demande c'que j'fais
Je prends mon tambour et elle me dit qu'asteur
Toutes les bandes sont terminées
Mais voilà le lundi d'Pâques, si les bandes sont terminées
Ca va pas nous empêcher, d'aller s'amuser, dans tous les troquets

Le Lundi à Cassel
C'est une chose qu'il ne faut pas rater
Chaque année c'est pareil
Pour y aller faut se lever tôt
Prendre un tambour, une gamelle, un seau
Pour aller faire du bruit, le lundi Cassel

J'arrive à Cassel il est presque six heures
Je retrouve tous mes amis
On bâle quelques pintes, on mange un quatr'heures
Tant qu'la ville est endormie
Puis on avance sur la place, le réveil va commencer
Su'not'tambour comme des bracs, toute la matinée, nous on va taper

Refrain

L'réveil est fini, il est déjà dix heures
Je commence à fatiguer
Un peu criminel, la tête comme un compteur
Bon maint'nant i faut rentrer
Même si c'était lundi d'Pâques, que les bandes sont terminées
Nous on s'est bien amusés et l'année prochaine, on va r'commencer

Refrain

Les P'tites femmes de Pitgam
Asteur c'est les rameaux et bein moi ma fire
Les zwinnes, les bestiaux si tu savais c'que j'en dis
C'est qu'j'm'en fous pas mal aujourd'hui
J'm'en fous pas mal car c't après-midi
Jusqu'à minuit

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Juste après Bergues c'est l'dernier carnaval
Ca fait deux mois déjà, qu'on chôle dans tous les bals
Dans les chapelles, les bandes, d'Malo ou Rosendaël

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Pas pou' leur koukeloure, ben walle walle
Si tu m'crois pas bein t'as qu'à aller chez Pouche, chez Trassaert
Ou chez Dache moi, j'm'en branle

Tu m'dis qu'tous les dimanches … euj'suis parti
Et qu'quand j'reviens j'ai même pu un radis
Euh qu'ta mère e't'l'avais bien dit
Qu'c'est pu une vie euh qu'moi pas d'bile
Bein qu'est-ce ça dit ?

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Juste après Bergues c'est l'dernier carnaval
Ca fait deux mois déjà, qu'on chôle dans tous les bals
Dans les chapelles, les bandes, d'Malo ou Rosendaël

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Comme elles vont dans la bande, j'fais l'figueman
Si tu m'crois pas, ben t'as qu'à aller chez Pouche, chez Trassaert
Ou chez Dache moi, j'm'en branle

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Juste après Bergues c'est l'dernier carnaval
Ca fait deux mois déjà, qu'on chôle dans tous les bals
Dans les chapelles, les bandes, d'Malo ou Rosendaël

Je m'en vais voir les p'tites femmes de Pitgam
Mais non creut'che mon amour, c'est pas d'la diale
Si tu m'crois pas, ben t'as qu'à aller chez Pouche, chez Trassaert
Ou chez Dache moi, j'm'en branle

Il s'en va voir les p'tites femmes de Pitgam
I' court ses pattes en bas pour un bet'che eud'wamme
Bein t'as bien l'bonjour, que j'reste à dueler lale
Avec mon bon voisin, j'vais faire un tour à la Panne

Il s'en va voir les p'tites femmes de Pitgam
La belle affaire, j'vais t'dire, bein qu'il y aille
Quand i rentre, bein il a qu'à aller chez scut',
T'as qu'à voir,
Il est scat'che et dans l'cadre

Départ Phoque
Déjà au départ
On a bu un schlock
Un verre de Ricard
Servi dans un bock
On est à la gare
Et gonflés à bloc
On attend l'départ
Tous derrière Cô Schlock

Ca y est ça démarre
Faut tenir le choc
Derrière des gaillards
Solide comme des rocs
I' font un écart
J'm'écrase comme une loque
Ma gueule su'l'trottoir
J'ai un bollecop

J'ai une tête bizarre
Comme un bostekop
J'raconte mes déboires
J'en ai tout un stock
A un babbelaere
Qui travaille au dock
Qui m'raconte des histoires
Qu'il avait à l'époque

Sur la place Jean Bart
C'est rempli à bloc
On chante Cô Pinard
Et j'ai un peu l'crop
Ca y est c'est le soir
J'retourne dans mon block
Et à force de boire
Demain j'vais avoir
Une haleine de phoque

Jet'che
C'est un bon gamin, qu'habite Saint-Pol-sur-Mer
Il est carnavaleux, i'doit t'nir ça d'son père
Quand vient le carnaval, il oublie ses misères
Il met vite son beau clet'che et nous chante sur cet air
Une petite chanson, qu'est de sa composition

Il avait un beau chapeau
Tout fleuri bien comme i faut
Un chapeau d'indépendant
Avec un zizi devant
Il avait pas d'berguenaere
Son visage est blanc et noir
I d'vient gris quand il est bleu
Mais il est quand même heureux
Veste rouge, pantalon bleu
Des comme lui i n'a pas deux
Il est plein d'autocollants
Oui c'est Jet'che évidemment

Le jour d'la Citadelle, i s'était égaré
Ses amis, ses collègues, i sont partis l'chercher
Z'ont fait toutes les chapelles pou'pouvoir l'retrouver
Et dans toutes les ruelles, se mettaient à chanter
Une petite chanson, qui faisait sa description

Refrain

 

Partenaires

Espace disponible